Archives mensuelles : avril 2016

T shirt Hawaien

Il y a T-shirt et T shirt Hawaien et il y a surtout des T-shirts qui racontent une histoire.

Les T shirts Hawaiens de chez Real Dirt Hawaii sont de ceux là. Imaginez l’histoire: Le 11 Septembre 1992, l’ouragan Iniki, ouragan de catégorie 5 a frappé de plein fouet l’île de Kauai.

Situé dans les collines luxuriantes de Kalaheo, une entreprise appelée Shirts Tropicales fut victime de cet événement climatique. T-shirt-hawaienRésultat, l’ensemble de leur stock de T-shirts blanc est totalement souillé, teinté en ocre par les terres et poussières saturées d’oxyde de fer drainées par les pluies diluviennes.


The Real Dirt Shirt était né. Comme quoi, les pires mésaventures peuvent trouver un sens, voire beaucoup plus. Au fil des ans, la marque « Real Dirt Hawaii » a multiplié les modèles sans jamais remettre en question la qualité de ses T-Shirts et son process de fabrication.

Résultat, des T-shits vintage dans l’air du temps, des Tee-shirts hawaiens de très  grande qualité, teinté naturellement à la terre naturelle d’Hawaï. Mieux, aussi bien pour homme que pour femme.

Sympa de porter ce rare T-Shirt, qui vous racontera son histoire dès les premiers rayons du soleil venus. Une exclusivité Couleurtropiques.com

Aloha.

* L’ouragan Iniki (source wikipedia.org) de l’hawaiien « ʻiniki » signifiant « vent puissant et perçant » est le plus puissant ouragan connu ayant jamais touché l’état américain de Hawaï1. S’étant formé le durant la longue période d’El Niño de 1991 à 1994, cet ouragan fut l’un des sept ouragans du Pacifique central en 1992.

Iniki devint une tempête tropicale le et un ouragan le lendemain. Après que sa trajectoire se soit inclinée vers le nord, le système frappa Kauai le à sa plus forte intensité, alors que les vents soufflaient à 235 km/h, soit la catégorie 4 de l’échelle de Saffir-Simpson. Il s’agissait du premier ouragan à atteindre Hawaï depuis Iwa en 1982 et le premier ouragan majeur à le faire depuis Dot en 19591. Iniki se dissipa le à mi-chemin entre Hawaii et l’Alaska.

Le centre de prévision des ouragans du Pacifique central n’émit des alertes cycloniques que 24 heures avant l’arrivée d’Iniki. L’ouragan causa pour 1,8 milliard $US (de 1992) de dégâts et six décès. Les autorités rapportèrent 1 400 maisons détruites et 5 000 sévèrement endommagées. Il s’agissait à l’époque d’un des plus coûteux ouragans à frapper les États-Unis et il reste encore un des plus coûteux du Pacifique. Iniki fit ses dommages quelques semaines après le passage de l’ouragan Andrew en Floride, le plus dispendieux à cette époque aux États-Unis.

Instagram

Chemise Hawaienne … Bijoux nacre

bijoux-nacre-chemise-hawaienne-1La Chemise Hawaienne, avec un C et un H majuscule, pour souligner l’authenticité de cette chemise, afin de se démarquer de tant de sites internet qui vendent à prix d’or de pales copies de ces chemises emblématiques des îles d’Hawaï. Et oui, à bien y regarder de près, il y a chemise hawaïenne et Chemise Hawaienne. Une authentique Chemise Hawaienne à 25€ ça n’existe pas et une chemise hawaïenne made in China, India ou je ne sais où  à 25 €, c’est déjà trop cher. Alors il va falloir choisir son camp. Moi, j’ai trouvé le mien, une copie pour faire le cacou dans les soirées festives, même pas peur de la tacher de ma bière préférée ou de la friper sur la piste de danse et une authentique Chemise Hawaienne pour être chicos,  le soir à la terrasse du Palais-Royal en compagnie de ma dulcinée. C’est fou, mais la Chemise Hawaïenne peut être tout ce qu’il y a de plus classique.

chemise-hawaienne-noire Bon, tout cela c’est bien beau, mais même si Hawaï est à des kilomètres des iles de Tahiti, plus de 4000, ces îles délimitent en partie la Polynésie. N’ayons pas peur de la distance, d’ailleurs ce n’est que de l’eau, pour rejoindre Tahiti, la Polynésie française, ses plages, son accueil, sa culture, son soleil et tant d’autres choses. Rien que d’en parler, je me vois déjà sur la plage de Punaauia Beach, en train de siroter un maitai*. Ah, c’est si bon.

Comme je l’écrivais, il y a un pas, un grand, entre Hawaï et Tahiti, que nous avons franchi, par le bais de W.Prokop. Une entreprise familiale créée en 1990 au savoir faire reconnu bien au delà de la Polynésie qui a réalisé en exclusivité pour CouleurTropiques, un pendentif en nacre de Tahiti représentant une Chemise Hawaïenne. Un bijou amusant, exclusif, facile à porter et évocateur de toute une culture.

Alors, que cette chemise soit Hawaïenne, d’autres diront Tahitienne, peu importe. La porter, en nacre ou en tissu, c’est déjà avoir un pied sur les plages de sable chaud.

Aloha **.

*Ingrédients (à consommer avec modération)

1 mesure de rhum agricole blanc
½ mesure de rhum vieux
½ cuillère à café d’extrait de Vanille de Tahiti
Jus d’un ½ citron vert
2 cuillères à soupe de sirop de canne
1 clou de girofle
3 mesures de jus de fruits exotiques (papaye, mangue, fruit de la passion, orange)
**Aloha (source Wikipédia) signifie en hawaïen affection, amour, compassion, pitié, au revoir, bonjour, ainsi que d’autres sentiments et nuances apparentés. Il est particulièrement en usage à Hawaii comme salutation signifiant aussi bien bonjour qu’au revoir. Des variations se produisent dans la salutation selon les circonstances où elle est donnée

Instagram

Le monoi, c’est maintenant.

monoi-pamplemousseLe monoi c’est maintenant … En fait, ça peut être toute l’année, mais c’est tellement bon aux premiers rayons du soleil. Chez Couleurtropiques on adore.

Quand on pense au monoi, bien souvent on imagine une huile vaguement parfumée, sans en connaître parfaitement la composition, voire même, l’origine. C’est assez simple, le monoi c’est Tahiti et rien d’autre, et ne sélectionner qu’un monoi AO* pour Appellation d’Origine. Coté parfum, les principales marques à l’image de Monoi Tiki, Hei Poa ou Comptoir du Monoi, élaborent toute une gamme de monoi qui éveillent nos sens et c’est tant mieux.

Chez Hei Poa, un monoi sort des sentiers battus. Ce monoi parfumé au pamplemousse associe la sensualité du monoï aux bienfaits revitalisants du pamplemousse vert, ANANI POPAA en tahitien. Un duo envoûtant qui surprend et séduit en même temps. Promesse d’évasion immédiate, il allie la douceur du monoï à la fraîcheur de l’agrume. Le parfum pamplemousse est réinterprété par HEI POA mêlant notes acidulées à celles plus veloutées du monoï. Il fallait y penser, le résultat est tout bonnement à la hauteur des attentes. Si vous recherchez un monoi différent et que les effluves d’agrumes éveillent en vous ce je ne sais quoi qui vous attire, vous êtes bonne pour le mettre dans votre panier. Si Si.

Autre fragrance, autre flacon, tout aussi coloré. Le printemps n’est il pas la saison des fleurs. Laissez vous envahir par ce monoi précieux, résultant des macérations successives de 1 000 fleurs dans un litre d’huile de coco.  La recette, pas moins de  200 fleurs de Tiaré, 200 fleurs de Frangipanier, 200 fleurs d’hibiscus, 100 fleurs de Kau Pe, 100 fleurs de Ylang-Ylang, 200 fleurs de Lotus. Un bouquet de fleurs dans un monoi, tout simplement somptueux. Une autre manière d’offrir des fleurs.

Lire la suite

Evaluations, on nous prend pour des …

Il y a peu, je surfais sur le 1er site e-commerce mondial, celui qui  n’est pas du tout le moins cher, mais qui fait tout pour en avoir l’air, comme l’écrivait Flore Fauconnier dans un  de ces articles récents, quand je me suis pris au jeu des  évaluations positionnées par les cyberacheteurs. C’est vrai, il faut bien voir ce que fait la concurrence, et les évaluations qui lui sont faites.

L’une d’entre elles, la plus récente,  du 08/04/2016 était de celle que tout commerçant déteste avoir, je cite : Taille trop grande,livraison onéreuse et retour en Allemagne avec des frais encore plus onéreux ». Note 2/5.  Et oui, avant d’acheter sur une marketplace, il faut bien s’informer où se situe le vendeur.

evaluations2 jours plus tard, je retourne sur le même site, je regarde les mêmes évaluations et l’évaluation négative n’est plus présente, pire ou mieux, elle a muté en  une évaluation 5/5. Je crois rêver. J’ai comme l’impression d’être pris pour un imbécile, voire plus. Il me faut savoir, il me faut comprendre … Je contacte le site par mail:

Bonjour,
Je doute sur les annotations portées par les acheteur, votre boutique « X » par exemple: Evaluation récente du 08/04/2016 pas terrible (« taille grand, port retour payant, 8€ pour renvoyer en Allemagne, 15 € pour rien ») et le 14/04/2016 celle ci n’existe plus et un 5/5 est présent.
Bref, si tout est comme cela … je peux comprendre les bonnes notations
D’avance merci pour votre retour éclairé.
Cordialement.

Je n’ai pas eu à attendre bien longtemps, c’est par téléphone que le site m’a répondu, il y avait urgence à me rassurer et surtout  à calmer une certaine gène.

La conversation téléphonique, très courtoise au demeurant, a été au final très instructive. En quelques mots je vous livre les explications : Si le site ne peut pas modifier une évaluation, l’auteur de celle ci, peut en toute liberté la modifier. Bref, un simple échange par mail ou téléphone avec à la clé un cadeau commercial permet apparemment d’arrondir les angles et de récupérer une évaluation plus apte au développement du chiffre d’affaire.  Si pour certains,  cela peut s’apparenter à de la négociation, pour ma part je trouve cela incorrect,  mensonger et très limite.

Que peut on en conclure, tout simplement que ces évaluations ne servent pas à grand chose,  que la qualité d’un site au travers des évaluations n’est peut être liée  qu’à sa générosité et qu’au final, par ces méthodes,  il y a surement mieux à faire ailleurs.

Quand la toile s’effiloche, c’est l’internaute qui trébuche dans les fils .

Bon surf, quand même.

Instagram

Chemise Hawaienne, ya pas photos

chemise-hawaienne-hawaiChemise Hawaienne, Ya pas photos !!! C’est vrai, à y regarder de plus près, la différence est flagrante, si ce n’est « les » différences. Pour les usurpatrices, boutons en plastique, poche poitrine découpée à l’emporte pièce, coutures approximatives, sans parler des tissus pas toujours de bonne qualité et d’une provenance tout ce qui n’est pas d’Hawaï.

La Chemise Hawaïenne, la vraie, l’authentique, c’est déjà toute une histoire de plus de 50 ans. Après, c’est un gage de qualité, ensuite, des marques internationales reconnues et enfin, ce qui n’est pas des moindres, des prix relativement bien placés par rapport aux pâles copies affichées sur certains sites.

chemise-hawaienne

Ce qui est le plus désolant, c’est que, les imitations et les authentiques portent la même dénomination: « Chemise hawaienne » alors que ce sont des chemises bien différentes. Il ne faut pas hésiter à tout comparer et à prendre le temps d’analyser les descriptions et de bien détailler les photos. Si la provenance de la chemise convoitée n’est pas mentionnée, vous avez la certitude que ce n’est pas une chemise hawaïenne, idem si la marque indiquée est inconnue de tout moteur de recherche ou ne fait référence qu’au site de l’article. Deux autres indications: les boutons, sur une vraie chemise hawaïenne sont en noix de coco ou en bambou et jamais en matière plastique, ensuite, la poche poitrine est totalement invisible et non pas un simple morceau de tissu flanqué à la va vite. Vous verrez, vous allez devenir des pros de la chemise hawaïenne.

Lire la suite

Gaston y a l’téléfon qui son …

tahitienfrance-couleurtropiques-1

tahitienfrance-couleurtropiques-3Gaston y a l’téléfon qui son* … Quel drôle de titre pour un article de blog. En fait c’est assez simple et c’est sur cette note décalée, que se résume, nos envois de mails entre Couleurtropiques.com et le  site « Tahitienfrance »,  y a jamais person qui y répond … Si si.

Dernièrement, nous avons eu des cyberacheteurs, devenus de fidèles clients, nous demander pourquoi nous n’étions pas référencés sur le site bien connu « tahitienfrance ».C’est vrai que nos produits, pour certains d’entre eux, fabriqués à Tahiti,  sont totalement en adéquation avec ce site,  qui   informe  la communauté Polynésienne et la fait bénéficier de bons plans aux travers de leurs pages, « bons plans » ou « boutiques » . D’ailleurs un très bon site que nous parcourons toujours  avec plaisir.

Effectivement, nous sommes totalement absents de leur page  «boutiques » qui recense des adresses de boutiques internet ou pas.  Alors pourquoi cette absence ?  A vrai dire, nous l’ignorons.
Ce qui est incroyable, c’est que nous n’avons jamais eu de réponse. Nous avons à plusieurs  reprises envoyé des mails pour y figurer ou pour au moins comprendre ce silence, mais rien n’y fait.  Même pas un précédent article dans notre blog, avec info auprès du web-master pour obtenir un droit de réponse, a changé quelque chose.  Bref, silence radio. Pourtant, il  est bien  écrit en bas du site: « Pour être affiché sur ce site: c’est gratuit ! ».
Dommage pour nous, dommage pour leurs fidèles internautes qui pourraient comparer nos prix et bénéficier pour leurs articles de prix très compétitifs, nous pensons au monoi, aux paréos ou autres chemises Hawaïennes  authentiques ou non.  

La question reste entière, notre dernière demande du 05 mars, ayant dû passer comme les autres, à la corbeille.

Alors, navrant de constater que le seul avis d’un webmaster,  prive les internautes d’un choix supplémentaire.

Pour nos internautes, nous n’avons pas de réponse à leur formuler, si ce n’est que, peut-être un jour plus ensoleillé … Ou alors, à la lecture de ce blog, un commentaire de réponse sera posté.

 Bon vent à tous.

* et y’a jamais personne qui y répond … Nino Ferrer – Le telephone (1966)

Le web, dure évolution.

site-couleurtropiquesChez CouleurTropiques nous ne sommes pas particulièrement alarmistes, mais à l’heure de la mondialisation, les petits sites internet français ne sont pas à la noce. Pour preuve, toute requête sur un mot clé dans les moteurs de recherche, affiche peu ou prou les mêmes sites, les grandes enseignes, françaises et de plus en plus  étrangères, sont lot de marketplaces  et l’ensemble de comparateurs de prix, qui ne comparent en fait, que les cybermarchands qui sont passés à la caisse.

Pire, certains sites importants, présents en première page des moteurs de recherche ne proposent aucun article en lien avec la recherche. Ils ont tout bonnement adapté, voire booster leur référencement, pour être présents. Un exemple, sur le mot « Chemise Hawaïenne », c’est une page de chemises classiques qui s’affiche, rien à voir avec une chemise hawaïenne. Mais voilà, dans les éléments lus par les moteurs de recherche, il est programmé « chemise hawaïenne ». Une manière cavalière de duper les algorithmes des moteurs de recherche au détriment des bonnes pages web. Les intervenants du web prennent de plus en plus de liberté dans ce monde virtuelle où le maitre mot est la visibilité.

Lire la suite