Archives mensuelles : décembre 2014

J’ai rêvé Hawaii

hawaiPâques aux tisons, Noël au balcon. Non pas vraiment. J’émerge tout juste, je ne sais pas vraiment où je suis. Mon surf est tout à coté de moi, et j’ai juste en tête quelques bribes de notre veillées de Noël. Les cadavres de quelques grands noms pétillants, les assiettes et autres gobelets en plastiques sont là pour me rappeler que Noël a été dignement fêté.

Bob a pris de l’avance, je le devine dans les vagues. John est toujours momifié dans son sac de couchage. Quant aux filles, absentes, elles doivent faire leur footing « on the beach ». La météo est clémente, je m’étire appréciant ce moment de solitude. Devant mes yeux, la plage, la mer … Que du bonheur.

C’est Katy et Alana qui me sortent de de cette torpeur si bienfaisante. Dans leur maillot rouge, je ne peux que penser à « Alerte à Malibu » version Hawaienne pour le coup. Mon dieu que la vie est bonne parfois. Mieux, elles nous ramènent des  pao doce (genre de brioche), accompagnées d’un petit café, ça va être un régal.

John a émergé, Bob nous à rejoint et les filles s’affairent pour relancer notre braséro. Il y a même le MP3 qui diffuse de la musique hawaïenne. Le café est servi, les brioches trempées ou non et les discussions mêlant les anecdotes toute récentes de la veilles vont bon train.

L’océan nous appelle, les surfs nous magnétisent et dans la bonne humeur, sans le moindre soupçon de compétition nous nous lançons dans les vagues. SUPER.

Je bondis, cours à la fenêtre, ouvre les volets . Au dehors c’est la pluie, les premiers frimas de l’hiver. Dur réalité.  Que la nuit était douce.   

Une idée. Certes, je n’ai pas de surf, mais j’ai ma Chemise Hawaïenne, une vraie  de chez CouleurTropiques . Et ça, c’est déjà un bon début.

Histoire de Tabliers.

tablier_Hawaien

Noël c’est toujours un peu le casse tête pour trouver le cadeau pas trop cher, sympa  qui aura le mérite de se démarquer au pied de l’arbre de Noël. Penser à Valérie, à  Valentin, Noé, Colette …  et surtout, ne pas oublier Belle Maman.

Ça tombe bien, belle maman est un fin cordon bleu, mieux, une alchimiste culinaire. Elle transforme, mélange, assaisonne, mitonne et transforme de simples ingrédients en de véritables mets dignes de chefs étoilés. Certes, le saucier, le robot ménager sont de sortie, certes la plonge déborde de casseroles et autres ustensiles, mais alors, une fois les pieds sous la table … c’est tout simplement grandiose. Belle maman mérite ses 3 étoiles.

Bon, je ne vais tout de même pas vous faire un flan de belle maman, quoique avec du caramel, mais ça, c’est une autre histoire.

Alors que je me creusais les méninges pour trouver une idée de cadeau pour la belle mère, j’ai eu un flash. Et pourquoi, ne pas lui offrir un tablier de cuisine fleuri, elle qui squatte la cuisine et tournicote affublée d’un torchon de cuisine noué à la taille. Ça serait plus sympa, plus coloré et si en plus, avec le tablier, elle pouvait ressembler au mannequin de la photo … 

En plus, je gouterais bien une spécialité exotique, alors je m’en vais glisser la recette du Huli-huli Chicken, en espérant que belle maman inaugurera son tablier hawaïen devant le barbecue.

Vivement Noël, les chaussons sous le sapin, les pieds sous la table et les papilles en ébullition.